CHECKPOINT : TROISIÈME CYCLE DE L’ÉTÉ

Bonjour à tous !

Je suis de passage par ici pour un troisième article concernant mon cycle d’entraînement estival ! Pour rappel, celui-ci a pour but (entre autres) d’améliorer mon temps sur semi-marathon, en vue de celui de Reims le 15/10.

En ce qui concerne ce troisième mois, il a été assez mitigé. Comme je l’ai évoqué dans mon bilan précédent, je me suis mis à l’entraînement avec cardio-fréquencemètre. J’ai donc continué les entraînements lents, en alternance avec des séances de VMA trop peu nombreuses à mon goût. En effet, il y a eu une semaine de tourisme intensif à Paris au début du cycle, ce qui n’a pas aidé… haha. Enfin, j’ai quand même explosé mon record de marche à l’occasion, mais ce n’est pas ça qui fait travailler le cardio 😥

Par contre, j’ai pu établir au moyen d’un petit test de VMA ma fréquence cardiaque maximale. Résultat : 200 tout rond ! Ce qui rend un peu plus confortables les séances d’endurance fondamentale, même si j’ai toujours l’impression d’être un escargot…

Au niveau des séances, j’ai donc suivi ce programme :

  • Semaine 1 (~7km de course à pied) :
    • 50′ de course à pied, rythme lent.
  • Semaine 2 (~22km de course à pied) :
    • Test de VMA en mode brute épaisse, un peu moins d’une heure ;
    • 55′ de course à pied, rythme lent ;
    • 35′ de course à pied, VMA courte.
  • Semaine 3 (~15km de course à pied) :
    • 50′ de course à pied, rythme lent ;
    • Séance de squash/badmington de barbare, en remplacement de la VMA (note à moi même : ne pas sous-estimer, ça bousille les jambes et les fesses) ;
    • 1h de course à pied, rythme lent.
  • Semaine 4, repos (~15km de course à pied) :
    • 45′ de course à pied, rythme lent ;
    • 1h de course à pied, rythme modéré.

Sur ces trois semaines, j’ai donc été encore une fois très restreint, malheureusement. Pour cause de vacances, mais également parce que j’insiste volontairement sur la progressivité du kilométrage hebdomadaire de façon exagérée depuis 2 mois. Je ne veux pas à nouveau en faire trop, et retomber dans un schéma de fatigue quotidienne abusive. Du coup, j’y vais à petits pas, et je me fais confiance pour vite retrouver un bon volume d’entraînement hebdomadaire ! De plus, le fait que les séances d’endurance fondamentale au cardio sont presque reposantes devrait me donner la possibilité de monter un peu plus haut dans le kilométrage hebdo.

D’ailleurs, j’ai prévu la suite du programme ce matin, et ça devrait augmenter encore un peu, pour ressembler à quelque chose de correct d’ici fin septembre (j’appelle quelque chose de correct du 28/30 km/semaine). Ce qui sera parfait pour que je sois en bonne forme après le semi-marathon de Reims en octobre, pour continuer vers mon objectif 2017 (qui est de courir 30 km sans m’arrêter, mon second pas vers le marathon ! *regard qui brille*).

Sur ce, je vous souhaite une bonne journée à tous, et de bonnes courses !

D.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s